Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Sahra.me

La situation aujourd'hui en Algérie est très «inquiétante pour tous les partenaires du pays» (chercheur)

Rédigé le 07/12/2017
MAP


Paris - La situation aujourd’hui en Algérie est très «inquiétante pour tous les partenaires du pays», a affirmé mercredi le chercheur à l’Institut français des relations internationales et stratégiques (IRIS), Kader Abderrahim.

Dans un entretien accordé au portail d’information français «La dépêche.fr », ce spécialiste du Maghreb a observé que «l’Algérie est en effet tenue mais, malheureusement, elle n'est pas gouvernée, les affaires publiques y partant à vau-l'eau».

«Il n'y a pas actuellement d'anticipation ni de projets», a-t-il fait remarquer.

Interrogé sur les enjeux de la visite effectuée ce mercredi en Algérie par le président français Emmanuel Macron, le chercheur a souligné que pour les Algériens, «l'urgence ce n'est pas la question coloniale, éternel prétexte pour justifier la faillite du pouvoir, c'est la question sociale et la hausse des prix dans un pays qui préfère l'inflation à l'emprunt extérieur mais qui accélère du coup la baisse de revenus, qui ont déjà fondu comme neige au soleil».

«Désormais, les grands discours du pouvoir sont donc à peine écoutés, et chaque consultation électorale en témoigne avec une abstention toujours plus marquée. Et cela aussi est inquiétant», a-t-il dit.

Evoquant les enjeux sécuritaires, M. Abderrahim a noté qu’«il y a péril sur toutes les frontières de l’Algérie, et, quand on regarde froidement la situation, on mesure à quel point ce pays est aujourd’hui menacé, par lui-même, parce qu’il est extrêmement divisé, et par les groupes terroristes, le Sahara étant devenu une zone grise incontrôlable».